mouqawalati

esSalamou 3alaïkoum, salut, azzul, hi, saha, hola
mouqawalati

forum de rencontre des créateurs d'entreprises, des business-angels, des consultants & des fournisseurs d'équipements

Prévision actuelle sur l’Algérie


Navigation


    l'investissement en Algérie et la religion

    Partagez
    avatar
    mouqawal
    Admin

    Messages : 53
    Date d'inscription : 15/02/2010
    Age : 106
    Localisation : Alger

    l'investissement en Algérie et la religion

    Message par mouqawal le Dim 30 Oct - 12:11

    Il y a une chose que je n'arrive pas à comprendre dans la mentalité des Algériens.
    Ils voudraient bien profiter de l'ANSEJ, de la CNAC mais, "Haram" leur a-t-on dit, car les 1% réclamés par la banque sont un "riba".
    Quoique je ne sois pas contre cette approche, mais dites moi, comment devrait-on considérer, le fait d'échanger de la devise contre la monnaie locale?
    N'est-ce pas quelque part une bien mauvaise manière de gagner "illicitement" de l'argent et surtout sans produire de plus value?

    Qu'en pensez vous?


    Dernière édition par Admin le Dim 30 Oct - 12:19, édité 1 fois (Raison : correction)

    hilali_dj

    Messages : 1
    Date d'inscription : 09/11/2011

    Re: l'investissement en Algérie et la religion

    Message par hilali_dj le Mer 9 Nov - 22:49

    salam alikoum
    pour a cette question:

    275. Ceux qui se nourrissent d’usure ne se relèveront pas,
    sinon comme se relève celui que le Shaïtân
    frappe de folie en le touchant.
    Cela parce qu’ils disaient:
    « Voici, l’usure équivaut à une vente. »
    Or Allah permet la vente, mais interdit l’usure.
    Celui qui obtempère à la prohibition de son Rabb et cesse,
    ses profits antérieurs lui appartiennent:
    son cas relève d’Allah.
    Mais le récidiviste sera en permanence
    avec les compagnons du Feu.

    276. Allah élimine l’usure, il fait fructifier l’aumône:
    Allah n’aime pas l’effaceur, l’inique.

    277. Voici, ceux qui adhèrent sont intègres,
    élèvent la prière et donnent la dîme
    leur rétribution est chez leur Rabb.
    Sans crainte pour eux, ils ne seront pas affligés.

    278. Ohé, ceux qui adhèrent,
    frémissez d’Allah, renoncez aux profits de l’usure,
    si vous êtes des adhérents.

    279. Si vous ne le faites pas,
    la guerre vous guettera
    de la part d’Allah et de son Nabi.
    Si vous faites retour,
    le capital de vos biens est à vous.
    Ne lésez pas, vous ne serez pas lésés.

    280. Si un débiteur est dans la gêne,
    donnez-lui un sursis, jusqu’à ce qu’il parvienne à l’aisance.
    Si vous êtes justes, c’est pour vous le meilleur.
    Ah ! Si vous saviez !

    281. Frémissez: un jour vous reviendrez à Allah;
    alors tout être recevra ce qu’il aura acquis.
    Nul ne sera lésé.
    avatar
    mouqawal
    Admin

    Messages : 53
    Date d'inscription : 15/02/2010
    Age : 106
    Localisation : Alger

    Re: l'investissement en Algérie et la religion

    Message par mouqawal le Jeu 10 Nov - 0:18

    tout à fait d'accord avec les versets que vous avez mis. Un ribba est un ribba, sans chercher à détourner le sens de la question. Et je présume que la majorité des Algériens ont la ferme conviction que le ribba (plus communément l’intérêt) est illicite tout comme la rachwa (ou la chippa ... le pot de vin). Mais la grande question, ne s'impose t-elle pas. Quelle différence y a t-il entre le ribba issu d'un prêt bancaire et la plus value qui découle d'un simple geste d'échanger des billets de deux pays différents?
    l'autre jour, on expliquait que l’illicite de la bourse pratiqué dans le monde actuellement était basé sur l'achat et la revente virtuelle c'est à dire que les produits que l'on achète et que l'on revend n'existe pratiquement pas au moment de la transaction. est ce licite? tout comme la devise qui consiste sur le simple fait d'échanger une valeur contre une autre sans qu'il y ait aucun effort (sueur) produite.
    dans cette discussion je ne veux pas lier le ribba à l'échange de devise ou à une transaction boursière mais sur la minière. Ou est le travail , l'effort dans tout cela?

    Contenu sponsorisé

    Re: l'investissement en Algérie et la religion

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 18 Déc - 23:22